Etes vous Bleu Blanc Zèbre ?



Alexandre Jardin est le porte parole d'un mouvement intitulé Bleu Blanc Zèbre qui 1 mois après la grande marche des français prend encore plus de sens.

Bleu Blanc Zèbre c'est un mouvement pour faire, faire faire, faire savoir. Contre la morosité, c'est entreprendre des actions dans tous les domaines pour faciliter le lien social, protéger l'environnement et lutter contre le réchauffement climatique, aider les enfants à lire écrire et compter, sensibiliser contre le racisme, co-voiturer, créer des emplois.

Bref on dirait le journal, mais en lieu et place des nécrologies et autres faits divers relatant les travers de la vie humaine, on s'intéresse là au contraire à promouvoir les actions positives.

Et dans les actions recensées et promues si l'on retrouve déjà des faits connus, en particulier Blabla Car, on découvre d'autres actions moins connues mais toutes aussi intéressantes.

D'abords deux "faizeuses", que je connais bien :

  • la première, Martine Saussol est aux avant-postes pour commercialiser et développer des cercueils écologiques avec son entreprise Ecocerc qui a pour impact de réduire les émissions de CO2 lors des crémations et utiliser moins de bois (http://www.eco-cerc.fr/). 
  • la seconde, Solenne Roland Riché, (ma belle-soeur) a créée un jeu éducatif pour les enfants du primaire qui s'intitule la guerre des maths, jeu qui permet aux jeunes de recoller de façon ludique aux bases des maths cf le site de l'association fondamento. 
Ensuite nous retrouvons des actions que j'apprécie particulièrement, celle de 100.000 entrepreneurs qui vise à développer l'entrepreneuriat auprès des jeunes, les ZUP de Co qui aident les plus défavorisés dans leurs devoirs, bref plein d'action que vous pouvez aussi rejoindre via le paddock, le réseau social des Zèbres.

A vous de jouer, à nous de jouer ! http://bleublanczebre.org/



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Peut-on refuser les calendriers des étrennes ?

Minecraft un jeu pour enfant qui propose des personnages d'Hitler

Faire de la politique sans étiquette : la République 2.0