La société, l'entreprise et le capital : la révolution des jeunes dirigeants

Les entreprises ne font pas de politique ? Détrompez vous les entreprises sont dirigées par des femmes et des hommes qui n'ont qu'une ambition  "changez le monde !" Sinon à quoi bon entreprendre !

La preuve ? Le centre des jeunes dirigeants propose un travail collectif et collaboratif pour 12 propositions autour de l'Oïkos (la demeure), 12 propositions qui sont tout simplement proches, voire parfois même plus abouties que les propositions de nombreux alter'entrepreneurs car l'objectif assumer est de proposer une (r)évolution systémique... Je ne reprends pas ici l'ensemble des propositions, le rapport qui compte 140 pages mérite que l'on s'y arrête, mais voici les idées les plus marquantes (je reviendrais sans doute sur certains points une autre fois)...

Premier changement chaque citoyen se voit attribuer un passeport Oikos (non ce n'est pas un accès à une autre planète, quoique quand vous aurez fini de lire l'ensemble vous vous direz qu'ils ont des idées...). Le passeport Oïkos c'est quoi ?

  • un capital de miles attribué à chacun selon son niveau d'étude (plus vous étudiez moins vous en avez afin de rééquilibrer les chances de chacun)
  • des miles attribués pour des actions civiques / citoyennes
  • des miles pour la pénibilité d'un travail

Deuxième changement un travail de fond sur la fiscalité pour laquelle de nouveaux principes sont adoptés :

  • le niveau est déjà suffisamment élevé il ne faut pas ajouter des taxes mais les changer
  • le coût du travail  des moins qualifiés est plus élevés en proportion, il faut le réduire
  • ce sont les écarts de patrimoines qui provoquent l'inégalité des chances, il faut donc taxer le patrimoine pour une meilleure redistribution
  • il ne faut pas priver les gens de ressources il faut donc une solution de ressource et protection universelle et inconditionnelle
  • enfin la biosphère étant limitée et fragile il faut utiliser la fiscalité pour influer sur le choix des uns et des autres sur les offres les moins polluantes / destructrices.

Troisième changement la nouvelle économie doit être circulaire (cf. Cradle to Cradle) et fonctionnelle, économe et bio-inspirée, c'est à dire que les objets ne sont pas seulement recyclés ils sont ré-utilisables "à l'infini" et fonctionnelle signifiant que les produits sont conçus pour être utilisés et non pas vendus (ex. les Vélibs).

Et tout cela nous mène où ?

Cela nous mène en fait à une vraie révolution car le centre des jeunes dirigeants ne s'est pas arrêté à quelques principes, ils ont détaillé le système complet de ce que pourraient être le système fiscal et économique de demain. Pour trop de français la taxe carbone ou son équivalent c'est une taxe de plus à supporter. Dans le projet du CJD c'est bien l'ensemble qui est repensé y compris l'imposition sur les revenus, les droits des successions qui disparaîsent (normal me direz vous, ce sont des capitalistes !) et elles sont remplacées par une Taxe sur l'Actif Net et par une allocation universelle accordée à chacun.

Une taxe sur l'actif net ? Alors pour une entreprise l'actif est ce que l'entreprise possède, pour nous nous c'est notre maison, notre appart, notre voiture, notre compte en banque et notre épargne, nos actions ou parts sociales, la résidence secondaire, bref ce que chacun possèdes est taxé à 1,25% puis un peu plus pour ceux qui possèdent vraiment plus. Evidemment sur le papier la démonstration qui en est faite est vraiment intéressante. Et s'il y a un système qu'il faudrait tester c'est bien celui-ci. Imaginons un instant qu'un service des impôts soit désigné pour réaliser un test grandeur nature.

Les particuliers recevraient pour ce test le feuille d'impôt du futur avec celle de maintenant, chacun pouvant réagir on aurait ainsi une expérience, des chiffres des éléments de comparaison puis on pourrait soumettre le projet à référendum, un vrai référendum sur une vraie question de fond sur le système fiscal français.

Références et sources : 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Peut-on refuser les calendriers des étrennes ?

Minecraft un jeu pour enfant qui propose des personnages d'Hitler

Faire de la politique sans étiquette : la République 2.0