Pourquoi il faudrait interdire le football...

Chacun est libre d'aimer ou non le sport. Le football, sport universel, est adulé ou décrié pour ses excès et en particulier pour sa propension à faire du sport un business hors norme.

Mais c'est plutôt mon expérience d'hier qui me pousse à écrire ce petit billet qui tombe à pic puisque j'ai appris aujourd'hui que M. Blatter président de la Fifa avait déclaré que "le racisme dans le foot est un fait de jeu". Et malheureusement chers amis sportifs, c'est pas loin d'être le cas, du moins j'exagère c'est l’incivilité qui est un fait du jeu des tribunes. J'ai assisté au match du 7ème tour de la coupe de France entre Alès et Monaco hier avec mes deux plus grands enfants et nous avons été atterrés. Pas par le score, mais par une frange du public, les ultras des deux camps qui se font face, s'insultent, majeurs dressés. Les sièges sont démontés et volent d'un camp à l'autre. Les pétards explosent assourdissants.

Il a fallut pour entrer au stade subir la fouille puis dans les tribunes voir des CRS et policiers déployer pour éviter les incidents.

Supporters monégasques derrière les CRS
Dans nos tribunes les gamins du club d'Alès ont visiblement du mal à comprendre ce qu'est la sportivité. A l'arbitre qui se trompe des insultes, "connard" ai je entendu, puis à un joueur monégasque qui se tient la jambe après un coup fuse un "pédale".

Ce qui m'a retenu dans mettre deux c'est que évidemment je n'étais pas venu pour me battre ou avoir des ennuis, j'étais là pour voir un match en famille et j'avoue que j'ai plutôt été déçu par cette ambiance de merde. Certes ce n'est pas la majorité qui se comporte de la sorte, mais des gamins qui pratiquent le foot et se comportent ainsi devraient être exclus du jeu par leurs éducateurs. Et que font et disent les éducateurs, et comment se comportent les autres cadres ?

Peut on accepter que l'argent public serve à maintenir l'ordre entre supporters ? Pouvons nous laisser des gamins insulter un arbitre même d'une tribune ? Et quand M. Blatter dit que le racisme dans le foot est un fait de jeu, c'est malheureusement que les autorités du football ne voient plus la dérive des comportements dans les stades ou sur le terrain.
Alors on devrait interdire le football, dissoudre la FFF et la FIFA pour montrer que les autorités publiques ne veulent pas de ces affrontements et de ces incivilités.

Mais évidemment on me répondra que c'est le folklore du foot, que cela fait partie de la tradition que de voir les jeunes adhérer à un camp pour ensuite se défier et s'affronter. Ok, qu'ils trouvent un champs à l'écart, qu'ils retournent à l'état sauvage s'ils le veulent, mais la violence gratuite n'a pas de justification quand on va assister au match d'un sport ultra-populaire.

Bon pour conclure l'une des occasions les plus nettes en faveur d'Alès qui passe à côté quand celles de Monaco ont fini 5 fois au fond, avec une excuse pour la mise au point manuelle qui part en vrille.
video


Note complémentaire 7/12 : les incidents auront coûté directement 3400 €uros à payer au ministère de l'intérieur plus 1500 €uros d'amende à la FFF pour les fumigènes (Monégasques d'ailleurs) et 2500 €uros pour la fouille à l'entrée : cf article du midilibre http://www.midilibre.fr/2011/12/06/coupe-de-france-7-400-eur-d-addition-pour-l-oac,426267.php

Commentaires

  1. Vous avez oublié les quantités de voitures et bus incendiés par des fanatiques d'origine magrébiéne
    qui se chiffre par millions d'euros, et les violences entre supporters.
    OUI IL FAUT INTERDIRE ce sport qui n est plus un mais une source de gros problèmes, sans compter les salaires très excessifs qui y sont attibués

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs...

Posts les plus consultés de ce blog

Peut-on refuser les calendriers des étrennes ?

Minecraft un jeu pour enfant qui propose des personnages d'Hitler

Faire de la politique sans étiquette : la République 2.0