Articles

Affichage des articles du novembre, 2011

Pourquoi il faudrait interdire le football...

Image
Chacun est libre d'aimer ou non le sport. Le football, sport universel, est adulé ou décrié pour ses excès et en particulier pour sa propension à faire du sport un business hors norme.

Mais c'est plutôt mon expérience d'hier qui me pousse à écrire ce petit billet qui tombe à pic puisque j'ai appris aujourd'hui que M. Blatter président de la Fifa avait déclaré que "le racisme dans le foot est un fait de jeu". Et malheureusement chers amis sportifs, c'est pas loin d'être le cas, du moins j'exagère c'est l’incivilité qui est un fait du jeu des tribunes. J'ai assisté au match du 7ème tour de la coupe de France entre Alès et Monaco hier avec mes deux plus grands enfants et nous avons été atterrés. Pas par le score, mais par une frange du public, les ultras des deux camps qui se font face, s'insultent, majeurs dressés. Les sièges sont démontés et volent d'un camp à l'autre. Les pétards explosent assourdissants.

Il a fallut pour …

Eva Joly out, le nucléaire en otage ?

Image
C'est vraiment étrange, la polémique qui a entouré l'accord entre les Verts (EE-LV) et le PS montre à quel point la candidature d'Eva Joly est une candidature presque inutile. Et les Verts sont efficaces : 24 réacteurs et un groupe parlementaire quasi assuré avant même le vote du premier tour des présidentielles, voilà un accord électoral qui mérite bien de faire quelques économies. Eva Joly en se retirant pourrait ainsi éviter un score à 4% et donc des frais de campagnes non remboursés. On se demande d'ailleurs si l'appareil de EE-LV n'a pas négocié en sachant pertinemment que l'accord ainsi validé mettrait Eva Joly, incorruptible juge, dans un embarras profond. Elle ne sera pas élus présidente, c'est un fait certain, mais les cadres d'ee-LV eux trouveront à siéger à l'assemblée nationale quelque soit le résultat des présidentielles.

Mais plus embêtant, le débat sur le nucléaire se révèle complètement tronqué. Car ce débat doit avoir lieu sur …

Pacte 2012 pour la justice encore une "manip" ?

Image
A lire l'excellent article de Maître Eolas sur la manipulation du pseudo institut pour la justice qui publie une vidéo et appelle à signer un pacte répressif pour la justice en ne représentant que ??? ah oui une association loi 1901. L'article reprend point par point les arguments et les contredit pour mettre en lumière les "approximations" de cette vidéo de communication.
Certes sur le fond il y a un drame, donc cela émeut. Néanmoins la présidentielle ne peut être sans arrêt l'appel des uns et des autres à présenter son histoire personnelle pour en faire un cas général, que l'on soit policier, ouvrier ou patron.
D'ailleurs j'avais déjà réagi après m'être fait "flouer" par SOS Education : même procédé avec une vidéo bien montée qui fait vibrer les cordes sensibles. Mais au fond des intérêts plus particuliers que généraux, faire vivre ses idées et les défendre c'est normal, désinformer l'est moins et malheureusement décrédibilise…

Call of Duty MW3 : aïe, aïe, aïe !

Image
Chers parents,
vous qui avez des adolescents fans de jeux vidéos chez vous, vous serez très certainement et très prochainement si cela n'a pas déjà commencé, harcelés pour que votre grande et boutonneuse tête blonde gélifiée puisse s'offrir ou se faire offrir le dernier opus de "Call of Duty" qui devrait selon les prévisions s'écouler à plus de 16 millions d'exemplaires d'ici la fin de l'année.

Pour ceux qui ne connaissent rien aux jeux vidéo, Call of Duty est un jeu de guerre dans lequel celui qui manie la manette est un soldat. Le jeu est très "réaliste" et consiste à éliminer des adversaires ou à accomplir des missions qui vont jusqu'au combat au couteau.

La sortie est prévue le 8 novembre, et le buzz a déjà commencé d'abord via le site officiel qui bombarde de vidéos et d'images (cf. ci-dessous), ensuite dans la presse puisque le MW3, pour Modern Warfare, sera le feu d'artifice du jeu vidéo, le best seller des produits c…

In faece veritas : la Démocratie peut elle surmonter la crise

Image
La crise n'a certainement pas atteint, encore, son paroxysme. Et il est difficile de prévoir, de prédire, de décrire le chemin que nous devrons suivre pour en sortir, ni même d'avoir une vision du monde d'après.
La Grèce manifeste et souffre d'avoir trop fait la cigale. Son premier ministre a entendu, un peu tard, qu'il fallait demander à son peuple de se prononcer sur l'austérité, lui qui avait été élu pour un autre programme. Posé ainsi le problème est simplissime, d'un côté le droit des peuples à disposer d'eux mêmes, de l'autre la loi des marchés qui impose de maigrir pour un jour pouvoir, peut-être, mieux grandir.
Et au milieu, le vrai problème. Celui de la démocratie.
Je ne suis pas un expert en origine de la démocratie, mais chacun aura fait le parallèle entre Athènes du 6ème siècle avant JC et l'Athènes du 21ème siècle. D'autant que l'une des premières réformes qui conduisit à la démocratie Athénienne naît à cause d'une crise …