Obama : démocrate mais pas trop


Très décevant les hommes politiques quand ils manquent de grandeur pour se faire élire. Barack Obama, bien conseillé en études d'opinion a raté une occasion de vraiment rentrer dans l'histoire en condamnant la peine de mort.

Au contraire, suite à une décision de la cours suprême rejetant la peine de mort pour les auteurs de viols sur enfants, il a foncé tête baissé pour soutenir la peine de mort...

Eye to eye, mais là même la sanction est forcément disproportionnée, rien ne répare le viol, rien pas même le viol, pas même le meurtre ne justifient d'user de la peine de mort.

Je sais les démocrates américains sont à peine du centre droit en France, mais justement c'est un sujet qu'il fallait prendre en main.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Peut-on refuser les calendriers des étrennes ?

Minecraft un jeu pour enfant qui propose des personnages d'Hitler

Faire de la politique sans étiquette : la République 2.0