Grenelle de l'insertion et emploi...

Retrouver un emploi, en temps normal, n'est pas toujours facile.

Quand vous travaillez, vous faites parti de la ruche, et vous pouvez à tout moment chercher un emploi en étant en poste. Dans ces cas en général peu de problème vous êtes actif, vous savez ce que vous vouler et finalement vous l'obtener.Quand vous ne faites plus parti de la ruche, c'est que souvent vous en avez été exclu bien malgré vous. les cas sont nombreux, du CDD ou interim non renouvelé au dépôt de bilan de la société en passant par le licenciement.

Vous vous retrouver très vite dans une situation difficile. Indemnités chômage qui permettent de survivre, inconsciemment un sentiment d'abandon. Le chômage est subi, pas choisi.

Pressions des proches, de la société,n de la famille. Il faut vite retrouver, tu ne peux pas rester à ne rien faire, prend ce qui vient... Les conseillers qui vous disent, dans votre cas ça va être dur, faites un bilan de compétences...

Bref, en général très vite une sorte de chape vous entoure, et vous vous retrouvez seul!

Pour réussir à renverser ce canevas une solution s'impose : une grande motivation pour devenir un professionnel du "trouvage" d'emploi.

Tout d'abord il est évident qu'il faut savoir bien déterminer ce que l'on veut : quel type de travail et pourquoi. Il faut le faire de façon professionnelle, seul ou accompagné.

C'est là que les ANPE devraient travailler, dans un "coaching" personnalisé des chercheurs d'emplois. Sans jamais minimiser les difficultés, il est indispensable pour les conseillers de bien comprendre d'une part leurs interlocuteurs et d'autre part les besoins des entreprises.

Quant au Grenelle de l'insertion, il semble bloqué pour le moment par les moyens mais aussi par le peu d'intérêt que nous portons, nous opinion publique, à ce sujet. Cependant il rejoint le problème de l'emploi. Avec en première ligne le problème de l'emploi pauvre. Les entreprises de réinsertions ne proposent pas d'emplois très qualifiés, en général ce sont des emplois peu qualifiés pour remettre des personnes en difficultés dans la "ruche". Une fois cette étape passée il me semble indispensable que l'on mette en place des srtuctures pour passer de l'emploi pauvre à l'emploi...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Peut-on refuser les calendriers des étrennes ?

Minecraft un jeu pour enfant qui propose des personnages d'Hitler

#Balancetonporc : l'indispensable parole