Patron voyou, salariés voyous...

Bogny sur Meuse, les salariés d'une entreprise en liquidation (Lenoir et Mernier) menacent de déverser 500 litres d'acide chlorhydrique dans la Meuse...

Quelles que soient les raisons, un patron voyou, responsable de malversations disent-ils, les salariés d'une entreprise ont-ils le droit moral (car il n'ont pas le droit légal c'est entendu) de mettre en place un tel chantage afin d'obtenir une indemnité?

Ces comportements, souvent désespérés, nous obligent à nous interroger un peu plus sur le rapport que les salariés ont à leur travail. Evidemment la pression du chômage pèse énormément et laisse tout à chacun fermer les yeux sur des comportements anormaux de la part de certains patrons.

C'est aussi une question de mentalité, personne n'oblige personne à travailler pour untel ou unetelle et à supporter un patron insupportable que cela soit pour des raisons de management ou des raisons financières. Certes démissionner de son poste est un cout. Se soigner, déprimer, mal vivre a un cout indirect que les salariés ne chiffrent jamais non plus. Rien ni personne n'empêche un salarié de chercher un autre emploi.

Mais lorsque la société dépose le bilan et que les salariés se retrouvent sur la paille, même si c'est le résultat de malversations d'un patron voyou, cela ne justifie en aucun cas le comportement des salariés voyous, prêts au terrorisme écologique.

Il est certes facile de critiquer, mais dans ce genre de situations, se battre à mort pour obtenir même 50 000 €uros, ne redonnera pas à ses salariés la dignité qu'ils croient avoir perdu. Ils dépensent dans ce combat une énergie folle, sans lendemain, se condamnent aussi à effrayer de futurs employeurs qui connaissant l'histoire et ayant le choix ne prendront pas le risque de les recruter.

Enfin de quel droit, de quelle obligation la collectivité quelque soit la source de financement, devrait-elle prendre en charge une indemnité pour les salariés au delà de ce qui est prévu par les contrats liant les employeurs aux salariés? Pourquoi à telle entreprise et pourquoi pas alors à telle autre? Parce que les salariés X ont plus d'acide?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Peut-on refuser les calendriers des étrennes ?

Faire de la politique sans étiquette : la République 2.0

Pétition : En 2017 abstenez vous pour ré-inventer la démocratie