Sarko veut 3% de croissance


Faut-il en rire ou en pleurer? Sarkozy face aux mauvais vents de la croissance affirme qu'il veut 3% de croissance et que finalement l'orthodoxie est mauvaise conseillère car elle impose une vision comptable.

Voilà du discours qui plaît à tout le monde sauf aux orthodoxes, veuillez comprendre simplement ceux qui pensent que pour réformer il ne faut pas simplement dépenser, mais qu'il faut à la fois investir et économiser. Mais à quoi bon investir si les retours sur investissements ne sont pas là? Voilà une question que Sarko ferrait bien de se poser.

La croissance ne se décrète pas, elle est le fruit d'un travail de longue haleine, de mesurette et de grands chantiers et surtout les résultats ne sont pas immédiats.

Résultat immédiat attendu pour Sarko? Maintenir la confiance au plus haut en attendant que son travail porte ses fruits? Mais pour cela il ne faut pas une relance de la consommation mais un travail de fond sur la compétitivité des entreprises, sur les monopoles et la concurrence, sur l'énergie et le transport, beaucoup de sujets délicats...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Peut-on refuser les calendriers des étrennes ?

Minecraft un jeu pour enfant qui propose des personnages d'Hitler

#Balancetonporc : l'indispensable parole