Economie : Subprime, crédit d'impôts rétroactif et intérêts

Subprimes part 4 : les bourses ont rebondit aujourd'hui, mais car il y a un mais, cela ne signifie pas que tout va bien, aucune stabilité en vue, les cours réagissent au quart de tour à toutes nouvelles, les bonnes et les mauvaises. Volatilité des cours importante qui signifie que l'incertitude demeure et que la crise n'est pas terminée.

Rétroactivité de la loi pour le crédit d'impôt sur les intérêts des emprunts :Contre!
Retoquée pour les prêts antérieurs au 6 mai 2007 cette loi est foncièrement injuste. D'accord elle est positivement injuste, puisque le but est de faire un cadeau aux propriétaires d'avant le 6 mai.

Mais, décidément le mais est en fête, si la loi avait concerné un impôt nous aurions tous crié au scandale. C'est donc fort justement que tout loi ne doit pas être rétroactive, c'est d'ailleurs une des propositions de l'UDF (celle du Modem) lors de la campagne présidentielle. La stabilité des lois françaises réside aussi dans la non rétroactivité des lois, ben tiens et pourquoi pas obliger tous les présidents vivants à rembourser les frais de "Bouches"... (celle là est pas mal).

Fillon prépare et c'est dommage pour notre dette à tous un nouveau texte pour satisfaire son électorat et tenir une promesse de campagne, parfois c'est comme pour les 35 heures il faut le dire qu'on se trompe.

En effet combien un ménage normal peut il emprunter?

Modif du 22 août : Grosse bêtise dans mon raisonnement les plafonds sont FAUX et donc tout le raisonnement aussi!!! JE regarde ça en détail dans la semaine... Avec toutes mes excuses!!!!

Imaginons un couple avec 1 enfant qui gagnent à eux deux environ 2500 €uros nets par mois. Leur capacité de remboursement est d'environ 800 €uros (30%).

Ils remboursent donc par an au maximum 12x800 €uros pour leur emprunt immobilier soit 9600 €uros. Imaginons que la première année ils ne remboursent que les intérêts (ce qui est faux ils remboursent quand même du capital), ils peuvent déduire 20% de 9600 €uros soient ; 1920 €uros la première année ce qui leur fait économiser à peine 2,5 mois de remboursement la première année et cela va en décroissant par la suite. En tout cette mesure n'aide pas les ménages à réellement accéder à la propriété, en tout cas pour les moins riches, il permet au mieux de gagner 6 mois de remboursement dans notre cas ce qui n'a pas d'effet sur la capacité d'emprunt du couple.

Personne ne va cracher sur la mesure quand il est concerné, mais cela signifie que l'on donne un peu de pouvoir d'achat sous forme de crédits d'impôts pour maintenir la consommation... Est-ce vraiment la bonne solution

Qui est visé avec un plafond à 3250 €uros pour une personne seule et 7500 €uros pour un couple? Cela signifie qu'il faut pour un couple avoir 37500 €uros d'interêts maximum à rembourser sur l'année pour tirer profit à plein de la mesure, soit une mensualité sur l'année si elle n'était composée que d'intérêts de 3125 €uros. Accession à la propriété?

Les taux d'intérêts vont ils stagner ou baisser en Europe?
Telle est la question qui se pose maintenant que la FED est intervenue sur les marchés et a diminué légèrement certains de ses taux.
Cela serait positif pour l'économie et pour maintenir la confiance, et peut être éviter de sanctionner les marchés... mais l'ont ils mérité?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Peut-on refuser les calendriers des étrennes ?

Faire de la politique sans étiquette : la République 2.0

Pétition : En 2017 abstenez vous pour ré-inventer la démocratie