Déprime aux subprimes - part 1

Les subprimes sont les crédits immobiliers hypthécaires à risque aux Etats Unis. Quand les risques se transforment en réussite, ces crédits sont des pertes pour les banques. Augmentation du risque donc et renchérissement du re-financement ce ce style d'opérations.

Pire certaines banques se retrouvent bloquées, leurs fonds étant menacés par des pertes, elles ne peuvent plus réinvestir dans de nouveaux emprunts, elles perdent donc toute activités et doivent licencier, leur fin est proche...

La cause : une tendance trop forte à réinvestir dans des opérations à risque dans le secteur immobilier. Tant que l'immobilier flambe cela n'a pas d'impact puisque l'hypothèque immobilière grimpe automatiquement, mais lorsque l'immobilier arrive en haut de la bulle, les financiers continuent de financer alors même que les emprunteurs ne sont plus solvables et le seront encore moins avec un emprunt fait au plus fort du marché et un bien à l'hypothèque théorique qui ne peut plus que diminuer.

La tendance cette semaine n'est plus de rassurer sur le fait qu'il y aura crise ou non, car crise il y a, mais de savoir qui est menacé (influençant ainsi son re-financement en général sur les marchés) et qui ne l'est pas. Chute des bourse, intervention de la BCE, groupes bancaires annonçant la menace de leurs fonds, d'autres annonçant qu'il ne sont pas touchés, les nerfs sont fragiles...

Menace sur l'économie mondiale? A suivre de très près....

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Peut-on refuser les calendriers des étrennes ?

Faire de la politique sans étiquette : la République 2.0

Pétition : En 2017 abstenez vous pour ré-inventer la démocratie